Bienvenu a toi, nouveau pensionnaire, bienvenu dans ce pensionnat ou des personnes pas comme les autres se cotoient...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation D'Alice [FONDATRICE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarAlice Kampbell1er année Féminin Messages postés : 20
Tu es inscrit depuis quand ? : 27/05/2010
Localisation : Dans le panneau d'admin
Humeur : Neutre

Informations
Age [ RP]: 17 ans
Pouvoirs: Le feu
Relations:
MessageSujet: Présentation D'Alice [FONDATRICE]   Dim 11 Juil - 15:03

~ Le Personnage ~






Nom:Kampbell
Prénom: Alice
*Surnom:Ciel
Âge:17 ans
Statut: élève
Orientation Sexuel:bis sexuelle
*Arme: Elle a une épée fine et longue. Elle sais a peu près la manier.
Pouvoir: Elle as le pouvoir du feu .
Description du Pouvoir:Elle est capable de faire pleins de chose avec le feu mais attention, sont pouvoir n'est pas illimité. He he oui! Il ne faut pas jouer avec le feu, he ?



Description Physique: Trompez vous, et dîtes que je suis seulement ce que vous voyez ! Il y a un art de comprendre, un art d'assembler les éléments ! Et quand dieu à assemblé << Alice >> il faut croire qu'il s'est planté quelque part ! Par où pourrais t'ont commencer ? Hum, peut être par le commencement ? Alice est une jeune fille qu'on le ne pourrait qualifier de banal... C'est un peu le genre de nana qui touche toujours à la couleur de ses cheveux, en revanche si l'on parle de sa couleur initiale, ses cheveux d'une mi-longueur sont châtains, ébènes ! La couleur qu'elle préfère de toute celles qu'elle à essayé : le brun. D'origine demi-souche française par rapport à sa mère qui en a des gènes, anglaise et Japonaise de son père, Alice a des yeux noisettes, avec une teinte légèrement ambre, étrange mélange surtout pour une Japonaise, franco-anglaise mais on n'y peut rien si la nature en elle même est mal faîtes ! Des traits fins, et harmonieux, il faut admettre que la demoiselle pour son âge, mais aussi pour son apparence est plutôt jolie ! Certes elle n'est pas aussi belle qu'une vedette de cinéma, ou encore une chanteuse de pop... Du haut de ses 1 mètre 69 de petit bout de femme, La Beautiful lady a une silhouette fine, mince, mais pas pour autant anorexique, bien qu'elle en donne quelque peu l'impression ! Un teint livide, et pâle qu'elle tente de cacher sous une tonne de fond de teint, un tour de poitrine assez volumineux, mais ne dépassant pas la largeur de qualificatif << énorme >>. Non ! Alice à ce qu'elle a ou il faut, et quand il le faut ! Aucune marque d'acné, comme si sa peau n'avait jamais eu de problèmes, pas la moindre ride ! Beaucoup de femmes l'envient...

Style vestimentaire, eh bien, il y a très long à en dire ! Pourquoi ? Tout simplement parce que Alice est le genre de petite femmelette qui aime la mode, qui aime essayer tout les styles, sous toutes les marques, toutes les coutures ! Jamais sans une paire de lunettes de soleil, sans bijoux et accessoires ! Il n'y a aucune hésitation à avoir, car malgré tout ce que l'on peut penser en disant << tout les styles >> . Elle s'affirme dans la féminité, et bien qu'il lui arrive de porter des fringues un peu large, elle n'en ressemble pas pour autant à un garçon ! Alice n'aime pas trop ressembler aux autres, et c'est pour cela qu'elle est très soigneuse avec son style, pour s'en démarquer ! Non ce n'est pas le genre à porter des fringues à caractère provoquant, obscènes, exhibitionniste ! Si vous la croisez dans la rue, peut être qu'un jour vous direz << Ouah on dirait une mannequin >> et elle, elle pourrait vous répondre << Mais non, je suis juste "Something à la mode" >>. Se vanter ? Jamais au grand jamais ! Toujours est-il que c'est un peu difficile à croire, mais lorsqu'elle ne porte pas son uniforme de l'école, eh bien, elle est habillée différemment tout les jours ! C'est qu'elle a une sacré armoire de fringues, la mistinguette ! Peut être qu'elle profite trop de son statut de femme prestigieuse ?



Description Morale: Nous faisons le mal, mais nous le faisons bien ! Tout ça pour dire qu'Alice est une femme au caractère très particulier ! Tout d'abord, c'est une femme qui n'est pas facile à comprendre, dans tout le sens du terme ! Elle a ses délires que d'autres n'ont pas et ne pourront jamais admettre ! Fan de choses qu'on qualifierait de << gamines >> comme par exemple : Les dessins animés, les Disney, les choses mignonnes comme les monstres de poches qu'on fourrent dans une pokéball ! Optimiste, et d'un naturel ambitieux, Sa phrase fétiche est << A force de persévérance, tout devient possible ! >>. Bon il y a plusieurs choses qu'on peut lui reprocher bien sûr ! D'être chiante, c*nne et froide ? Oui mais pas un brin narcissique, bien au contraire, elle soigne son apparence mais n'est pas du genre à s'en vanter ! Très peu bavarde, elle n'arrive pas à converser avec les autres, de peut qu'on la trouve trop chétive et mièvre ! Mais pas que....sa personnalité, elle même, l'en empêche.... Ce n'est pas qu'elle déteste les autres, mais on l'a tellement rejeté dans son passé, qu'elle est un tantinet rancunière...


Supplements: Attention, ceci est de la plus haute importance pour tout ceux qui repoussent, ou détestent les choses sucrées ! Sachez que vous ne trouverez pas plus accro qu'Alice en matière de chocolats et de sucreries ! C'est un peu sa drogue numéro deux, celle qui ne fait pas de mal et qui ne risque pas de lui donner de cancer ! Pour terminer en beauté, autre que le sucre et ses choses qui régalent et font fantasmer les papilles, la jeune femme se promène toujours avec un livre sur elle, mais pas n'importe lequel, puisqu'il s'agit du livre de Lewis Caroll - Alice in wonderland, ce n'est pas une manière de se représenter, mais pas non plus de le lire, vu qu'elle le connait par cœur !



Histoire: Scène 1, Acte I

Nous sommes à Londres, une ville pittoresque qu'on pourrait qualifier de merveille de la nature. Londres étant la capitale du Royaume-Uni, on dit que la plupart des styles rock's sont nés dans cette région, Elle y a même accueilli les artistes les plus connus d'aujourd'hui : The Beatles, The Rolling Stones, Pink Floyd, The Sex pitols ! Des groupes ayant chacun leur style et leur manière de jouer ! Nombreux musiciens, souhaitent encore aujourd'hui les dépasser, et ceci est un rêve qu'entretient Kansuke, un japonais pur et simple qui a formé avec ses collègues, un groupe de rock alternatif. Kansuke est un grand fan du groupe << Sex Pistols >>, Kitaro son meilleur ami, lui est fan des << Rolling stones >> ! Un beau mélange des deux, ça peut être excellent diront plusieurs personnes, toujours est-il qu'il faut savoir s'y connaître car ce n'est absolument pas évident de former un assemblé de deux entités du rock....Enfin, nous nous éloignons du principal sujet là ! Kansuke est un homme qui gagne sa vie avec la musique, et qui a renoncé à la fortune de ses parents : Il est leader du groupe << Kamikaze >> ainsi que le guitariste ! Le groupe était censé donnait un mini-concert à Londres, un concert qui réunit les talents d'aujourd'hui pour tenter de se faire connaître du public ! Ce n'était pas très avantageux, vu que ce n'était pas fort payé, mais autant se faire plaisir non ? C'était enfin leur tour, la lune était au rendez-vous, sûrement que ça leur porterait chance ? Le public était en délire, et le stress montait au fur et à mesure que leur pas s'aventuraient sur scène....Un bruit de batterie, et les voilà en transe dans la musique, qui envoûte, charmé le public en face d'eux. Puis soudain, l'apothéose, le rythme du coeur : Kansuke aperçut une jeune femme au premier rang, plutôt discrète mais au physique magnifique, qui ne put que le prendre dans un étreinte étrange et ne voulant plus se détacher du regard de cette personne ! La fin, les applaudissements, les cris, les sifflements qui encourageaient à refaire un rappel !

Et comme dirait un petit enfant chétif et infantile : << Et c'est comme ça que Papa et Maman se sont rencontrés ! >>

Scène 2, Acte I

Kansuke vivait le plus beau des bonheurs, il avait une femme magnifique, une fille merveilleuse, et sa passion au grand jour ! Il vivait toujours de sa musique, mais maintenant, la famille vivaient aussi de la richesse de cette jeune Franco-Anglaise qu'est Holly Kampbell...Le couple de jeune marié avait eu une petite fille dont ils étaient fier puisqu'il s'agissait du fruit de leur amour ! Et bien sur cette petite fille....c'est moi ! Je n'ai jamais compris pourquoi on m'avait donné comme prénom Alice Ciel. Ciel, c'est un prénom étrange et pourtant cela existe réellement....J'ai du mal à le croire, mais je me rend compte maintenant de toute son importance....Pourquoi Alice dans ce cas....

Lorsque la nuit arrivait à tâtons pour venir bercer le manteau nocturne, ma mère me bordait et me racontait toujours le même conte. Ce conte parlait d'une petite fille qui suivait un lapin blanc au travers d'un jardin, et qui est tombée dans un trou profond ou volaient plusieurs objets : des montres volantes, des lits, des armoires ! Mais enfin qu'était-ce ce monde ? Alice suivait le lapin blanc au gilet rouge qui ne cessait de répéter << Je suis en retard, la reine va me couper la tête ! >> Mais Alice n'était pas au bout de ses surprises, car après avoir perdu le lapin de vu, la voilà qui rencontra un chat qui se dit venir du Comte de Cheshire ! Il vint à son secours pour répondre à toutes ces questions et lui proposa d'aller poser des questions au Chapelier fou et au Lièvre de Mars ! Tout les gens de ce pays étaient fous, complètement bizarres, et dénués de sens profond de la réalité ! Alice se disait que tout ceci ne pouvait être qu'un rêve....Lorsqu'elle rejoignit la partie de thé et du non-anniversaire à la table du Chapelier et du Lièvre, tout ceci ne l'aida pas plus, si bien qu'elle s'en alla outrée avant de rencontrer de fleurs immenses qui vinrent lui chanter une chanson pour adoucir ses mœurs, et sa tristesse ! Et ensuite ? Voilà qu'une chenille bleu qui fumait du narguilé vint aussi, intriguer à sa rencontre afin de demander ce qu'Alice faisait en ces lieux....Ça n'avait pas de sens, une chenille bleue qui fume et qui parle....non ça ne pouvait être autre chose que l'imagination de la pauvre Alice ! Et puis toute ces manière de grandir en mangeant des gâteaux ou en buvant des flacons : Drink me, Eat me ! Au final, la petite Alice se retrouva chez la reine de coeur pour une partie de criquet avec en marteau des flamants roses, et en balles des hérissons....Alors ça c'était une sacré partie de jeu. La reine contrariée du manque d'incompétence des joueurs ne cessaient de répéter << Qu'on leur coupe la tête ! >> Comme une hystérique, un peu dérangée sur les bords ! Vous racontez la fin....Non c'est inutile, vous ne voudriez pas le lire, et ça ne serait pas amusant...

Holly, ma mère m'avoua un des soirs qui précédait mon anniversaire la vérité : Alice....on m'avait appelé ainsi car le conte qu'elle ne cessait de me lire chaque soir et que je connaissais par cœur était l'histoire préféré de cette cher femme dont l'enfance a été bercée par cette légende qu'est celle du pays des merveilles ! Mais au final n'était-ce pas une histoire afin de rêver et de se plonger dans une profonde psychologie entre la réalité et l'imagination ? J'étais heureuse que le prénom que je porte soit la fierté et la rêve de ma mère, car elle avait toujours rêvé d'avoir une fille qu'elle nommerait Alice...C'était peut être un moyen de montrer que son conte favori était devenue une réalité ? Son rêve le plus cher s'étant réalisé, et maintenant pouvait-on encore dire que tout ceci n'était qu'un rêve ? La reine, Le lapin blanc, Le Lièvre, Le chapelier, Le chat....

Tout était devenu sombre, et silencieux, j'avais 10 ans, et ma mère ne me lisait plus le conte de Lewis Caroll, comme lassée ou peut être déprimée qu'Alice ne soit jamais retournée à Wonderland ? Non la vérité, c'est qu'il y a un mois, Kansuke, mon très cher père, que j'admirais tant, qui m'a tout appris, la musique, la guitare.....est parti pour devenir professionnel avec ses collègues, ils avaient enfin été repéré par un producteur qui s'est intéressé particulièrement au style et à la sonorité musicale...Maman, elle, depuis son départ n'était plus la même, elle fumait, buvait, se droguait en savant pertinemment qu'elle ne le pouvait le revoir ! Il devrait la quitter, choisir entre sa famille et son groupe....Et si vous saviez à quel point Holly ne peut que témoigner que Kan aime plus sa passion, que sa propre famille...C'était malheureux mais la réalité elle même était un profond malheur....Kansuke envoyait des lettres, puis du jour au lendemain plus rien...comme si Alice et Holly avaient complètement disparues de sa vie. A force de se droguer, de boire, de fumer, ma mère était devenue une tout autre femme qui n'avait plus que soit même pour vivre, rejetant tout, même la moindre des tendresses...Obligée d'aller à l'hôpital à cause es nombreuses crises qu'elle subissait, Alice se retrouvait seule, à s'occuper de la maison en espérant le retour de sa mère avec la plus grande impatience....mais malheureusement, cette fois, elle n'est jamais revenue. Par un simple coupe de fil, Alice avait pris que sa mère avait fait une overdose et qu'elle était décédée sur le coup sans qu'ils ne puissent faire quoi que ce soit....Toutes ces années de calvaire à vivre au dépend de soit même et d'une mère qui avait perdue son humanité depuis fort longtemps....Pour la première fois, depuis tant d'années, et ce lorsque la neige, douce et froide accompagna le moment ou Alice devait dire au revoir à sa mère, laissant le feu l'emporter, emporter son corps, son cercueil et laisser les cendres rejoindre le ciel avec la douceur du zéphyr....35 ans....si jeune et pourtant déjà petit ange qui peuple le ciel....Je comprenais à présent le sens du mot Ciel de mon prénom....C'était un souvenir de ma mère indirectement, mais il n'y avait rien de plus douloureux et sinistre pour me le faire comprendre....

Scène 1, Acte II

He he oui, j'avais continuer a vivre après ce choc qui me marquera toute ma pauvre et défunte vie ! Mais un choc plus important encore va faire surface. Quelque chose que jamais je n'y aurais penser, surtout en pleine crise d'adolescence. Oui, j'avais 14 ans... Je vais vous racontez tous ça. Alors asseyais vous bien hein ?!
Ce matin là, je me réveiller un peut la tête dans le ballon, et j'avais mal un peut partout. Ah, une petite grippe qui était en train de se faire de la place! Je me pris un cachet , et comme j'étais déjà bien bien en retard je l'avoue, je descendit de chez moi pour aller a mon collège. Bien sur, des filles jalouse de mon apparence était encore venu m'enquiquiner, (pour ne pas être vulgaire...) tendit que je devenait totue rouge pas la colère. c'était la première fois que cela m'arriver et les filles en profitèrent pour m'insultait encore plus. Ah !! j'étais tellement enerver que crier tellement fort que quelque chose sorti de ma main, quelque chose de très chaud... Un boule? Mais de quoi? de flamme ? Ah ! Je n'y croyais pas mes yeux! oui, mais petit yeux tout fragile couleur marron clair était choquer ! Mais ce 'nétais pas tout. Pendant toute la journée ces petites enguelade recommencer et je continuer a lancer des boules de feu sans le vouloirs. Les petite enquiquineuse (alors qu'un autre mot me viens a l'esprit pour exprimer ces filles, sa commence par un "P" tien!) Sont aller voir le principal qui ma renvoyer.
Je suis retourner chez moi, et je ne savez pas que c'étais le debut d'une serie d'exclusion.

Scène 1, Acte III

17 ans, c'est pas la belle vie ? On se fait ses petits plaisirs, on devient complètement indépendant, ne comptant plus sur personne...Voilà maintenant un an que j'avais quitté l'Angleterre et mon flot de souvenirs disparaissant comme l'encre sur une feuille, pour pouvoir gagner le Japon ! En vérité, j'avais un but bien précis....C'était dans une brochure au lycée, il parlait de cette école prestigieuse ou tout ceux qui y étaient, pouvait avoir de l'avenir ! Mais cette ecole était très spécial... Elle pouvais acceueillire des gens comme moi! des gens qui ont ce truc, ce ruc spécial qu'il n'arrive pas a controler !!
<<Voilà comment moi Alice, ait intégré le prestigieux Lycée de Gakuen ! Et comment, je m'y étais vite attaché. >>

Mon rp commence ICI


~ Moi ~





■ Pseudo/ Prénom: Alice
■ Age: 15 ans
■ Niveau de rp: je dirais pas ! ;p
■ Temps sur le forum (sur 10) 10
■ Comment avez vous connu le forum?: C'est moi qui les créer >_<
■ Autre?:nan =)


Aller, a très bientôt ^^
Bonneuh soirée X_x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuen-paradise.forums-actifs.net
 

Présentation D'Alice [FONDATRICE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Paradise !  :: ♫ Partie RPG ♫ :: | Votre Présentation | :: Présentation validée-